Le goût

Le goût est une rencontre entre notre expérience, nos souvenirs, notre profil sensoriel et ce que nous mangeons

Le goût de la vie

L’appareil sensoriel dont chacun d’entre nous est doté a de multiples ressources. Nous existons à l’intérieur d’un corps sensoriel, que l’on peut apprendre à l’utiliser comme s’il s’agissait d’un instrument de musique. Autant que connaître les règles diététiques et les fondamentaux de la nutrition, il convient d’apprendre à goûter comme on apprend à faire des gammes, à lire ou à écrire.

Dans notre apprentissage ou dans le système scolaire, il n’y a pas de place pour l’apprentissage du goût. Nous pensons souvent que le goût se limite aux propriétés des aliments comme si nous étions passifs lorsque nous mangeons.

Quelle erreur !


Le goût du bonheur

Le goût est une représentation à la fois multi-sensorielle et culturelle qui caractérise de façon égale l’aliment dégusté et la personne qui déguste. C’est une rencontre entre notre expérience, nos souvenirs, notre profil sensoriel et ce que nous mangeons.

C’est à dire qu’autour de la table, quand vous mangez en famille ou avec des amis ou encore avec des collègues au cours d’un déjeuner de travail, aucune des personnes présentes ne ressent la même chose que vous. Un peu comme un réalisateur de cinéma, votre cerveau vous fait visionner un film que vous êtes les seul à voir quand vous goûtez.

Magique non ?


Le goût des rêves

Quand nous lisons un livre nous projetons notre propre histoire sur le récit de l’auteur, nous plongeons dans les mots et nous tissons l’histoire avec nos images, notre expérience, notre vécu.

Le livre est un miroir. Goûter peut se rapprocher de cet exercice de re-création qu’est la lecture : chaque aliment raconte une histoire qui se mêle à nos souvenirs. (Marcel et sa madeleine…- Proust pour les bibliophobiques – ou encore Ratatouille (le rat de Disney) qui prépare une ratatouille improbable à un critique irascible qui subitement, à la première bouchée, se retrouve petit enfant avec sa maman qui lui servait… sa ratatouille).


Le goût du partage

Même si notre profil gustatif est unique, la construction de ce dernier est d’abord et bien souvent une aventure humaine, une rencontre avec l’autre.


En effet, n’est-ce pas autour de la table que vous aimez retrouver vos amis, rassembler la famille, partager des instants chaleureux, vous souvenir des plats de votre grand mère, vous replonger dans les vacances à la mer, boire le vin de votre lune de miel ?


Chacun des articles qui suivent se propose de soulever le voile sur les voyages qui nous conduisent à la rencontre du goût, celui qui appartient à chacun et ne ressemble à aucun autre.